Depuis 2003, SDCC utilise la technologie des bancs de taille de charpente à commande numérique afin de garantir la meilleure qualité de fabrication possible sur ses ouvrages.

Précision, qualité de finition et rapidité d’exécution sont les principaux atouts de ces machines capables de suppléer le travail manuel pénible et risqué de plusieurs compagnons, tout en optimisant la matière première et en garantissant une précision inégalable par la main de l’homme.

Soucieuse de maintenir son outil de production à la pointe de la technologie et de rester compétitive dans son métier face à la concurrence, SDCC s’est dotée depuis le début de l’année 2020, et avec l’aide substantielle du Fond Européen de Développement Régional (FEDER) avec une subvention de 200 000 € liée à la labellisation Bois des Alpes de l’entreprise, de la dernière génération de ces machines à commandes numériques, la HUNDEGGER K2 INDUSTRY, pilotée par le logiciel Cambium.

Cette machine de taille, équipée de multiples agrégats d’usinage dont une fraise universelle 5 axes, une fraise revolver par-dessus, une lame de scie horizontale gros diamètre et un système de captation des micropoussières, permet de réaliser le façonnage des bois massifs et lamellés collés qui composent nos charpentes jusqu’à une capacité de section de 400 x 650mm, sans limite (ou presque) de longueur, avec une précision de l’ordre du 10ème de millimètre, et en offrant à l’opérateur les meilleures conditions de travail et de protection possibles.